A+ / A-
L'école des professionnels en gestion & développement international

    Visuel Merchandiseur

    Le/la visuel(le) merchandiser valorise les produits de mode que ce soit en vitrine ou à l’intérieur des magasins, dans les rayons, etc. Il/Elle étudie soigneusement la disposition de ces derniers afin que les consommateurs soient séduits. Il/elle intervient lors de la mise en place d’une boutique ou la réorganisation d’un grand magasin.
     

    Missions, compétences et savoir-faire du Visuel Merchandiseur

    Missions et activités

    Compétences Théoriques

    • Maîtriser les techniques de merchandising
    • Maîtriser les techniques de gestion de projet
    • Savoir gérer un budget
    • Connaître les préconisations liées à l'identité visuelle de l'enseigne
    • Connaître les caractéristiques des produits à présenter

    Savoir- faire opérationnel

    • Savoir appliquer les préconisations du merchandising en amont et les adapter en fonction des caractéristiques du magasin
    • Savoir mettre en scène les zones dédiées à l'intérieur du magasin et les vitrines en respectant les principes du merchandising
    • Savoir construire un plan d'implantation (calculer les capacités d'implantation marchande, silhouettage des mannequins,…)
    • Maîtriser l'utilisation de logiciels de simulations informatiques
    • Prioriser l'activité et organiser des changements si nécessaire selon les résultats commerciaux
    • Mettre en valeur les produits afin de réussir à développer le chiffre d'affaires
    • Savoir effectuer différents types de bricolage (peinture, découpe, couture,…) et utiliser les outils nécessaires ou solliciter le personnel technique
    • Savoir analyser des tableaux de bord commerciaux
    • Savoir rédiger des bilans écrits

    Savoir-faire comportementaux

    • Aimer la mode
    • Être force de proposition afin d'améliorer et faire évoluer l'identité visuelle
    • Savoir expliquer les principes de merchandising afin de faire évoluer les pratiques des équipes de vente
    • Avoir un sens artistique et esthétique développé tout en sachant respecter les normes visuelles de l'enseigne
    • Avoir une ouverture d'esprit pour maintenir son innovation
    • Avoir un sens de l'observation développé
    • Savoir travailler avec des personnes de profils et métiers très différents
    • Développer les échanges avec les équipes de vente afin de suivre l'activité commerciale du magasin
    • Savoir développer un argumentaire dans les propositions faites à sa direction
    • Se tenir au courant des présentations de la concurrence
    • Être rapide dans l'exécution pour aller à l'essentiel (opérations éphémères)
    • Favoriser les échanges dans l'équipe

    Débouchés, évolution et salaire du métier du Visuel Merchandiser

    Débouchés

    Il y a peu de postes à pourvoir dans le secteur. On y arrive souvent en évolution interne ou en associant cette spécialité à d'autres services proposés en indépendant.
     

    Évolution professionnelle

    Pour être marchandiseur, il faut souvent une première expérience dans la vente ou le commerce en tant que vendeur conseil ou responsable de secteur. Le métier est accessible aux professionnels de la vente ayant acquis une spécialisation en marketing et marchandising au cours de leur pratique. Avec une bonne expérience et des résultats, le marchandiseur peut obtenir une promotion en entrant au service des enseignes les plus réputées. A un niveau supérieur et en complétant sa formation en commerce-distribution-vente il peut orienter son activité davantage vers des études de marché.
     

    Quel salaire peut espérer un(e) visuel merchandiseur ?

    En début de carrière, le visuel merchandiseur peut gagner aux alentours de 1 750 à 1 900 € par mois. Avec de l’expérience, un responsable d’une ligne de produits ou de la promotion des ventes peut gagner nettement plus : jusqu’à 3 000 € par mois.