A+ / A-
L'école des professionnels en gestion & développement international

    Gescia participe au dispositif PIC pré-apprentissage

    Toutes les actualités
    chacun sa prépa

    En difficultés dans vos études, vous songez à vous ré-orienter ?

    Vous vous posez des questions sur votre orientation, l’apprentissage vous intéresse mais vous vous demandez si vous êtes prêt(e) ?

    Le programme prépa apprentissage vise à soutenir des initiatives nouvelles d'accompagnement favorisant l'accès à l'apprentissage des jeunes en difficulté éloignés du marché du travail.

    Ce dispositif, issu de la loi Avenir professionnel, a été lancé par le ministère du Travail. Ces actions sont financées dans le cadre Plan d'investissement dans les compétences (PIC).

    Gescia et son équipe  vous accompagnent dans la construction de votre projet professionnel, du choix de votre futur métier à la signature de votre contrat d’apprentissage.

    Gescia vous fera connaitre les métiers de la gestion des administrations et de l'assistanat médico-social (secrétaire médical) .

    Vous vous préparerez aussi à, concrètement, devenir un(e) apprenti(e) : connaître les codes de l’entreprise, savoir comment agir et interagir dans un cadre professionnel … autant de compétences que vous pourrez acquérir. Enfin, vous serez accompagné(e) dans la recherche de votre entreprise d’accueil et la préparation des entretiens de recrutement.

    Le programme

    Communiquer en français :

    Savoir exprimer ses pensées, sentiments, faits et opinions oralement et par écrit (écouter, parler, lire et écrire)

    Techniques de l’information et de la communication :

    Sensibilisation aux techniques usuelles de l’information et de la communication numérique :

    Mathématiques :

    Maîtriser les règles de base de calcul et du raisonnement mathématiques

    Travailler en équipe :

    Connaître les phases de la dynamique de groupe et d’un projet

    Public visé

    Les jeunes de 16 à 29 ans révolus souhaitant accéder à l'apprentissage ,et plus spécifiquement :
    - les jeunes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou dans les zones de revitalisation rurale (ZRR) ;
    - les jeunes ni en emploi, ni en formation et ayant atteint au maximum le niveau 4 (baccalauréat) non validé ;
    - les personnes en situation de handicap.

    Pour en savoir plus sur le dispositif